ELTON JOHN

 

 

 

 

Captain Fantastic & The Brown Dirt Cow-Boy
Gouache sur papier
80 cm x 45 cm
1974

En juin 1974, Elton John s’embarqua à bord du paquebot SS France à destination des États-Unis,
afin d'entamer les répétitions pour sa future tournée US et UK 1974.
Une tournée qui devait débuter au Convention Center de Dallas le 25 septembre 1974, puis après 45 dates quitter le territoire américain
au Philadelphia Spectrum le 3 décembre 1974 pour s'achever en apothéose avec les cinq mythiques concerts
donnés à l'Hammersmith Odeon de Londres, en décembre 1974.
Au cours de la traversée sur le France, Elton John s’attela à la composition des titres de ce qui allait devenir son neuvième album,
Captain Fantastic & The Brown Dirt Cow-Boy, une œuvre qui évoquait les débuts de sa collaboration avec son song-writer attitré, Bernie Taupin.

J’eu la chance de faire partie de l’entourage d’Elton John qui l’accompagna à Southampton pour son embarquement à bord du paquebot français.
C’est là que j’appris le titre de l’album à venir et qu'on me parla de son thème.
Je résolus, en fonction des informations qui m’avaient été données, de tenter ma chance et d’offrir ma propre vision de la pochette de l’album à venir.
J’envoyais ma création au management durant l'automne 1974, après en avoir fait une photo de qualité approximative, reproduite ci-dessus.
Mon envoi n'ayant pas suscité de réaction, j’en déduisis que mon travail n’avait pas retenu l’attention. Ayant dès le début mesuré les risques et ayant donc agi en toute connaissance de cause, j’oubliais l’épisode en passant tout simplement à autre chose.

 

Lorsque le disque sortit en mai 1975,
c’est avec beaucoup d’excitation et de curiosité
que je découvris l’album (l’un des plus beaux d’Elton John),
mais aussi l’artwork créé par l’artiste
britannique Alan Aldridge. Que voici :